Livraison gratuite avec tout achat de 100$ et +

J’aime croire que toutes les mères sont des funambules de la famille et du travail. En effet, comme les funambules que l’on peut voir au cirque (est-ce qu’on a pas l’impression d’être au cirque, parfois, en revenant à la maison ou à l’heure du souper?), elles se déplacent sur un fil tendu et sont munies d’un balancier, pour éviter de chuter. Ce balancier, c’est l’outil qui permet au funambule d’augmenter les moments d’inertie pendant sa traversée, et ce, afin de mieux avancer. Et vous, est-ce que vous avez un balancier efficace?

Comment trouver son balancier?

Pour devenir une bonne funambule de la famille et du travail, on doit se munir d’un bon balancier. Un balancier c’est ce qui nous permet de trouver un équilibre dans toutes les sphères de sa vie. On parle souvent de vies familiale et professionnelle, mais on oublie la vie personnelle (des projets et du temps, juste pour soi), la vie sociale, la vie amoureuse et la vie liée à notre santé mentale et physique. Loin de moi l’idée de vous décourager en vous annonçant que vous devez trouver l’équilibre, non pas seulement dans vos vies familiale et professionnelle, mais également pour tous ces autres aspects. Je vous encourage plutôt à trouver votre balancier afin de mieux vivre la conciliation travail famille.

Pour certaines funambules, un élément qui contribue à avoir un balancier efficace est l’organisation. En effet, être bien préparée et organisée, contribue à assurer un certain équilibre. Par contre, j’ai trop souvent vu, dans mon entourage, des mamans super organisées (ex. préparant les vêtements des enfants chaque matin en les déposant soigneusement sur le lit afin de s’assurer que tout soit agencé), mais épuisées à force de tout gérer et organiser. Oui, on peut utiliser un calendrier familial de façon efficace et faire des listes pour s’aider, mais quand on doit tout faire ce travail seule, sans coéquipier, ça épuise! Il faut donc trouver l’équilibre et miser sur le travail d’équipe afin de s’assurer du bien-être de chacun.

Pour d’autres funambules, un atout pour avoir un balancier qui les aide à faire leur traversée est de travailler quatre jours par semaine. Mon constat, des mamans qui font le travail de cinq jours en quatre, et qui doivent utiliser une partie de leur cinquième journée pour se reposer. Par contre, certaines funambules trouveront leur compte avec un horaire allégé dans leur vie professionnelle. À vous de voir si cette formule vous convient.

Ce n’est pas si facile de trouver son balancier. Si vous cherchez un peu à ce sujet, vous trouverez des listes de conseils et de trucs à mettre en application. Par contre, je crois sincèrement que chacune doit trouver son balancier en fonction de sa réalité et de ses préférences. Voici quelques pistes pour vous aider à trouver votre balancier.

Choisir, au lieu de lâcher-prise

On entend souvent parler de lâcher-prise, par exemple, de lâcher-prise sur la maison parfaitement organisée et propre. Moi, je préfère le mot choisir. Pourquoi, parce que lorsque l’on regarde la définition du mot lâcher-prise, on y lit abandonner, tomber, échouer…Je préfère choisir, je choisis, à un moment précis de ma vie, ce dont j’ai besoin pour mon équilibre et celui de ma famille.

Prenez le temps de choisir, choisir ce qui vous nourrit, ce qui est important pour vous, votre partenaire et vos enfants. Est-ce que je choisis d’aller courir le matin avant que les enfants se lèvent (oui, ça me demande un effort de plus, mais je ne peux pas m’imaginer sans prendre mon petit déjeuner avec mes enfants) ou d’y aller pendant que les enfants se préparent avec mon conjoint? Est-ce que je préfère faire des heures supplémentaires pour accumuler l’argent nécessaire pour le voyage familial prévu au mois de décembre, tout en sachant que les enfants passeront un peu plus de temps au service de garde?

Choisir, vous demandera un peu de temps de réflexion et surtout, de mettre certaines choses de côté, car faire des choix est parfois déchirant. Par contre, il est important de se rappeler que l’on doit choisir en fonction de l’énergie et du temps que nous avons de disponible, là maintenant. Si, à certains moments de notre vie quelques-uns de nos choix doivent être mis de côté (ex. est-ce réaliste d’avoir une salle de lavage sans tas de linge à laver avec des jumeaux et un nouveau-né?), on peut se rappeler que l’on pourra revoir ceux-ci à d’autres moments de notre vie.

Déterminer ses limites

Un bon funambule connait ses limites. Certains vont faire des traversées à des hauteurs inimaginables, alors que d’autres en choisiront de moins impressionnantes (et oui, on parle encore de choix). Et vous, connaissez-vous vos limites? Certaines personnes refusent d’inscrire leurs enfants à plus de deux activités sportives ou culturelles, afin de s’assurer d’avoir plus de temps pour soi, mais aussi pour la famille. Cessez de vous comparer avec votre voisine qui a inscrit son petit à des leçons de pianos, de soccer et d’art dramatique! Pour elle, ce sont ses limites et pour vous, cela ne convient peut-être tout simplement pas. Évitez de juger les autres familles et respecter votre rythme et vos limites, en assumant vos choix. Il est primordial de déterminer ce qui fonctionne le mieux pour vous et vos enfants.

Prendre le temps

Avant d’effectuer la traversée de votre journée de travail et votre soirée en famille, demandez-vous ce dont la funambule en vous a besoin? Prenez le temps de voir ce qui vous donne un petit « boost » et qui vous permet de mieux avancer. Pour certaines, une pause lecture dans le train au retour de la maison sera suffisant, alors que pour d’autres, ce sera une visite au centre d’entraînement. Rappelez-vous que chacune a son balancier, et que celui-ci est un outil pour vous permettre de prendre des pauses pendant vos traversées, et ce, afin de mieux avancer.

 

La traversée de la vie de professionnelle à la vie familiale n’est pas toujours facile, par contre, tel un funambule, chacune apprend de ses chutes. Je vous invite, à partir de vos expériences à mieux comprendre quel est le balancier idéal pour vous, en vous rappelant que si l’on veut mieux avancer, une pause de temps à autre est essentielle. Ces pauses nous permettent de nous ressourcer, mais aussi de nous réajuster. Non, il n’y a pas de recette miracle, mais une chose est certaine, si vous voulez être une bonne funambule de la famille et du travail, il faut apprendre à bien vous connaître, à recharger vos batteries, à votre façon, et à choisir ce qui est important pour vous. Bonne traversée!

Isabelle est une passionnée de la petite enfance qui œuvre dans le domaine de l’éducation depuis plusieurs années. Elle a été formatrice auprès d’intervenantes en petite enfance, éducatrice en service de garde et depuis plusieurs années, elle enseigne en éducation à l’enfance. Elle aime rester connectée au monde de la petite enfance en côtoyant stagiaires, éducatrices, parents et enfants. C'est une grande lectrice qui aime apprendre, une fille curieuse, qui adore partager ses trouvailles. À travers ses billets, elle souhaite vous faire part de ses découvertes et vous inspirer à allumer des étincelles dans les yeux des enfants, en leur offrant un milieu de vie stimulant, enrichissant et amusant.

Laisser un commentaire

Joindre la liste d'attente Nous vous informerons par courriel lorsque le produit sera à nouveau disponible.
Courriel Quantitée Nous garderons votre adresse courriel confidentielle.

Connexion

Déjà client ?

Adresse courriel invalide.

6 caractères ou plus, avec chiffres et lettres Doit contenir au moins un chiffre.

Vos informations demeurent confidentielles.