Livraison gratuite avec tout achat de 100$ et +

L’été arrive et pour plusieurs familles, les mois de juillet et d’août représentent le relâchement de la routine scolaire et un peu plus de temps pour s’amuser. Bien que la période estivale est synonyme de vacances; en tant que parents, on aime que nos minis continuent à apprendre, à se développer et à s’épanouir tout au long de l’année.

Avant de poursuivre, gardons en tête qu’un enfant est naturellement curieux et aime apprendre. Généralement, durant l’année scolaire, les apprentissages se font de façon plus formelle à l’école. Alors que l’été, c’est le moment où on explore, on découvre et on apprend tout en s’amusant!

Dans cet article, je vous propose des petites idées que vous pourriez facilement mettre en place cet été pour alimenter la curiosité de vos minis et cultiver leur envie d’apprendre.

 

Attention! On alimente la culture générale!

C’est une vidéo publiée par ma complice Dominique sur la page Facebook des Belles Combines qui m’a inspirée. Lire, écrire et compter sont des compétences très importantes qui sont travaillées à l’école et dont l’enfant se sert au quotidien. Toutefois, les connaissances générales englobent des connaissances de base sur une panoplie de sujets et permettent une belle ouverture sur le monde.

Pour vous aider, prenez les intérêts de votre enfant comme point de départ. Par exemple, à la maison, j’ai de grands amateurs de tout ce qui entre dans la catégorie «Nature et plein air». L’été est le moment idéal pour partir à la découverte et explorer! On peut faire l’étude des arbres de notre quartier en regardant leurs feuilles. On peut aussi installer une mangeoire pour les oiseaux et observer ceux qui viennent s’y régaler. On peut faire une promenade à l’extérieur et ramasser quelques plantes au passage pour ensuite les identifier (ou en faire un bricolage sur le thème de la nature). L’herbier est encore très populaire, il ne se démodera jamais! On peut aussi observer les insectes et les papillons pour ensuite les identifier. Les enfants raffolent souvent des petites bêtes qui grouillent!

Pour les plus vieux (si l’astronomie intéresse vos enfants), les étoiles et les constellations sont de beaux sujets à  explorer durant la saison estivale. Il existe plusieurs livres sur le sujet, sinon internet est une magnifique ressource! L’enfant peut dessiner les constellations et les retrouver dans le ciel. Il y a également toute l’histoire derrière chaque étoile ou constellation qui peut être lue avant le dodo. Les différentes phases de la Lune peuvent être aussi très intéressantes. Si vous et votre enfant êtes motivés et avez un intérêt pour le bricolage, l’idée de bâtir un système solaire peut aussi être très stimulante.

Pour aller plus loin au niveau de la culture, le théâtre représente, à mes yeux, un outil culturel vraiment intéressant. Ça fait changement de ce dont les enfants ont l’habitude. C’est une sortie qui les sort de la routine et qui peut susciter un bel intérêt. Même chose pour le musée. C’est un lieu où on ne pense pas aller d’emblée avec nos minis et pourtant! Quelle ressource au niveau de la culture et de l’information! Dernièrement, le site de LaClef.Tv a publié une liste des musées qui offrent des expositions gratuites au Québec. Voici le lien : https://laclef.tv/musees-gratuits-quebec/. Si vous ne connaissez pas cette plateforme, c’est une magnifique ressource que vous gagnerez à découvrir!

Pour terminer, il est également intéressant d’avoir à la maison une carte du monde ou, encore mieux, un globe terrestre à la portée des enfants. Le globe est une option plus intéressante, à mes yeux, du point de vue de la justesse des proportions, mais aussi au niveau de la manipulation. Mes enfants sont fascinés par cet objet. Il permet à l’enfant de se situer dans l’espace, mais aussi d’avoir un support visuel pour plusieurs choses du point de vue géographique. Par exemple :

  • Durant l’organisation d’un voyage, il peut être intéressant de montrer la destination sur la carte;
  • Lors d’une histoire ou d’un film, on peut trouver le lieu où l’intrigue se déroule;
  • En cuisine, bien qu’on aime manger des produits locaux, on apprécie aussi essayer de nouveaux aliments (surtout les fruits et les légumes). À l’occasion, vous pourriez essayer un nouvel aliment (venant d’un autre pays) et montrer à votre enfant la provenance de ce qu’il mange.

Cet objet, bien qu’il puisse sembler anodin, permet une belle ouverture sur le monde. C’est un magnifique outil d’apprentissage!

 

Éveiller les petits artistes en eux!

Si votre mini a une créativité débordante, c’est le moment de nourrir sa curiosité et de lui faire découvrir de nouveaux médiums ou encore des techniques qu’il n’avait pas encore touchées! Ce peut être avec l’aquarelle,  l’estampillage ou les origamis, mais aussi le tricot ou le tissage. Ce sont des méthodes qui peuvent prendre du temps à maîtriser, mais on a tout l’été devant nous! Ce qui est plaisant avec la période estivale, c’est justement qu’on a du temps et qu’on peut travailler sur quelque chose, le laisser en plan et y revenir le lendemain. Comme ça, l’enfant ne se tanne pas et peut voir une progression dans ses créations! Les journées de pluie ou les petits matins tout doux peuvent s’avérer très productifs et créatifs!

Votre enfant est manuel, mais il n’est pas artistique? Pas de souci! On peut le mettre à la tâche et lui présenter des activités qui répondront à ses intérêts. Nous avons découvert le livre «Bâtons et bouts de ficelles» de Benoit de Lalandre (Éditions Milan). Dans cet ouvrage, l’enfant apprend à faire un cerf-volant, des nœuds, un cadran solaire, un mobile, etc. Plein de petits apprentissages que nos enfants peuvent explorer selon leur rythme et leurs intérêts. En plus, ça les fait jouer à l’extérieur et apprivoiser la nature! C’est approuvé par mes minis!

 

Tous au jardin!

Le jardinage est une activité où l’apprentissage est toujours présent! Vous pourriez demander à votre mini de se fabriquer un cahier de consignation. Soit un petit cahier de notes où il pourrait inscrire :

  • le nombre de semis plantés;
  • la hauteur des plants tout au long de la saison;
  • les récoltes
  • etc…

Il pourrait aussi y avoir une section avec des dessins du plant, de la partie que l’on récolte (feuille, racine, fruit), des idées de recettes à essayer avec les plantes. Uniquement au jardin, on peut travailler les mathématiques (mesurer, compter, dénombrer, etc.) et l’écriture très facilement. Si vous demandez à votre enfant de lire les petites enveloppes des semis ou de faire des recherches sur internet pour les recettes, on ajoute la lecture à la liste des compétences travaillées!

 

Préparer la rentrée scolaire!

Je m’emballe, je sais! L’été vient tout juste de commencer et je vous parle déjà de la rentrée! Toutefois, ce n’est pas de la façon dont vous l’imaginez! Le retour en classe rime avec le retour des lunchs et la préparation de ceux-ci. Chez nous, on aime bien avoir des collations faites maison et j’aime beaucoup mettre mes enfants à la tâche. Ça leur donne des responsabilités et je souhaite développer leur autonomie et leur curiosité au niveau de la cuisine. Il y a sûrement des recettes de biscuits, de boules d’énergie, de muffins, de compotes que vous souhaitez essayer et que vous pourriez glisser dans la boîte à lunch au retour de septembre. Et bien, c’est le moment de faire des expérimentations et des tests de goût avec vos enfants!

De plus, si vous souhaitez impliquer vos enfants dans la préparation des lunchs et qu’ils soient efficaces, ça prend de la pratique. On ne peut pas demander à un enfant d’apprendre à couper des légumes, de faire un travail efficace, rapide et bien effectué…la première fois qu’il essaie. C’est la même chose pour suivre une recette. Il faut de la pratique. L’été peut être un beau moment pour que l’enfant développe ses habiletés culinaires car on est moins pressé dans le temps. On peut aussi se permettre de faire une recette avec seulement un de nos enfants pendant que les autres sont occupés. On profite alors d’un moment de qualité avec lui et on s’assure qu’il comprenne bien comment faire. Lorsque la rentrée arrivera, il sera un vrai champion!

 

Des pistes plus classiques!

Il existe aussi des classiques qui ne se démodent pas. On ne s’en rend pas toujours compte, mais notre enfant est en apprentissage constant.

L’heure de l’histoire est un moment où l’on développe plusieurs sphères chez notre mini. Il y a tout d’abord le langage et le vocabulaire; l’aspect cognitif, mais aussi le lien affectif relié à ce moment de qualité avec vous. N’hésitez pas à poser des questions à votre enfant sur ce qui se passe dans l’histoire. Questionnez-le sur les émotions ou les réactions d’un personnage. Demandez-lui d’anticiper la suite ou de vous résumer l’histoire. Discutez avec lui et demandez-lui ce qu’il en a pensé. Ce moment amènera votre mini à se questionner et à réfléchir. Cela développera ses habiletés en compréhension de lecture.

Plusieurs tâches du quotidien peuvent être liées à l’écriture. Au quotidien, on peut demander à notre enfant de nous aider à faire la liste d’épicerie; d’écrire une note pour l’autre parent; de noter les repas de la semaine sur le planificateur, etc. Pour rendre l’activité d’écriture encore plus significative, votre enfant pourrait correspondre avec un membre de son entourage (ami, cousin, grands-parents). Il doit alors choisir à qui il souhaite écrire. Il y a un beau travail à faire au niveau de l’intention d’écriture. On peut voir avec lui les parties d’une lettre (date, salutations, texte, signature). Les enfants sont tellement fiers de recevoir du courrier. Si les lettres manuscrites ne l’intéressent pas, mais qu’il a un intérêt pour l’ordinateur, il peut aussi écrire un courriel à un proche. Cela lui permettra de développer son doigté au clavier.

Les casse-têtes, jeux de logique, jeux de société sont des grands classiques que l’on gagne à ressortir l’été.

  • Les casse-têtes travaillent entre autre le sens de l’observation et la coordination œil-main.
  • Pour ce qui est des jeux de logique, ils permettent à l’enfant de travailler sa logique, bien entendu, mais aussi son autonomie. Il existe plusieurs jeux ludiques qui sont suffisamment simples pour que l’enfant cherche la solution et puisse ensuite se corriger par lui-même. Cela travaille aussi sa concentration et son sens de l’observation.
  • Pour les jeux de société, on l’oublie souvent, mais ils apprennent plusieurs choses aux enfants. Tout d’abord, s’il y a un dé ou de l’argent (ex: Monopoly), l’enfant doit compter. Pour le Uno ou le Skip Bo, il y a la reconnaissance des chiffres et des couleurs qui entre en jeu. Dans le cas, du jeu de bataille (jeu de cartes), l’enfant doit comparer les cartes afin de déterminer laquelle est la plus grande. L’enfant utilise alors ses habiletés et connaissances mathématiques. Pour la plupart des jeux, il doit attendre son tour et contrôler son impulsivité. La gestion des émotions et le contrôle sont également travaillés lorsque l’enfant perd une partie. Ce sont des petites activités que tout le monde peut faire à la maison et qui permettent à l’enfant d’apprendre sans vraiment s’en rendre compte.

J’espère que vous avez apprécié mes suggestions. L’été est un moment où on peut être témoin des apprentissages de notre enfant et de le guider dans son développement. Il existe encore plusieurs façons d’apprendre, mais autrement! Quelles sont les vôtres?

Enseignante et orthopédagogue de profession, elle est aussi maman de trois petits bonhommes: Liam, Nolan et Manoé. Créative, colorée et pleine d’imagination, elle a toujours beaucoup de projets et d’idées d’activités, de bricolages, de recettes ou d’histoires. Curieuse et toujours à l’affût de nouvelles découvertes, pour elle, chaque jour devrait comporter son lot de rires, d'émerveillement, d'amour, des jeux et de chocolat!

Laisser un commentaire

Joindre la liste d'attente Nous vous informerons par courriel lorsque le produit sera à nouveau disponible.
Courriel Quantitée Nous garderons votre adresse courriel confidentielle.

Connexion

Déjà client ?

Adresse courriel invalide.

6 caractères ou plus, avec chiffres et lettres Doit contenir au moins un chiffre.

Vos informations demeurent confidentielles.