Livraison gratuite avec tout achat de 100$ et +

J’ai toujours voulu une maison pensée pour les enfants.

Un endroit où les petits détails permettraient à mes minis de s’épanouir, d’apprendre, de développer leur imagination et leur créativité.

Un foyer où l’ambiance serait douce et où chacun se développerait à son rythme selon sa personnalité, ses goûts.

J’ai donc doucement mis en place des trucs pris ici et là pour créer cet espace qui est devenu le nôtre. Avec ma loupe de pédagogue, j’ai réalisé que certains choix étaient purement émotifs ou esthétiques (c’est la faute de Pinterest!), alors que d’autres étaient plus pertinents au niveau du développement et de l’apprentissage de nos enfants.

Je vous fais donc part de certains éléments-clés qui sont en fait des invitations à apprendre.

Des invitations qui font de ma maison un endroit qui stimule l’enfant, sans l’étourdir. Une maison qui laisse beaucoup de place à l’imagination, à la créativité et à la découverte…

Bienvenue chez nous!

 

Niveau 1 (On commence avec le plus facile!)

Une belle façon de stimuler ses enfants est de les amener à aimer la lecture.

Personnellement, tous les enfants que je connais, dont les parents sont profs, ont une bibliothèque très remplie à la maison! Déformation professionnelle, il faut croire! Je ne fais pas exception! Mes enfants ont beaucoup beaucoup de livres!

Pourtant, ici, l’élément-clé n’est pas la quantité, mais la variété… Il y a les albums jeunesse, les romans, les bandes dessinées, les albums sans texte, les documentaires, les livres de recettes, les Cherche et trouve, les contes et légendes, les abécédaires, etc. Bref, en mettant nos enfants en contact avec différents types de livres, on lui permet d’exploiter et d’apprécier différentes structures.

Ayez aussi des livres pour vous. Avec les enfants, il faut être un modèle. Un enfant qui voit son parent lire (même si c’est le journal), enregistrera que l’acte de lire est important. Il aura tendance à reproduire le modèle. Toutefois, je suis d’avis que de lire sur sa tablette ou son téléphone ne compte pas! Pas avec de jeunes enfants en tout cas!

Chez nous, il y a une (très grande) passion pour les dinosaures, les dragons et les animaux. On a donc une grande collection de livres et d’albums sur ces sujets. La majorité de nos possessions sont usagées, mais les enfants ne s’en soucient pas. Ça fait aussi moins mal au cœur quand mes touts-petits manquent de douceur avec les livres.

On a aussi un coup de cœur pour les œuvres d’Élise Gravel et de Mélanie Watts (Frisson l’écureuil, Chester le chat). Mes minis découvrent en même temps aussi les univers fantastiques d’Harry Potter et de Beatrix Potter! L’important, c’est la variété!

***Les livres peuvent être empruntés à la bibliothèque. Personnellement, mon mini de 2 ans a accès à nos livres, mais il n’est pas suffisamment doux pour ceux empruntés à la bibliothèque. Ça dépend de votre réalité. Les livres peuvent aussi être d’occasion. Il n’est pas nécessaire de dépenser des grandes sommes dans les librairies.

 

Niveau 2 : On se « lâche lousse » avec les invitations!

Tout d’abord, qu’est-ce qu’une invitation? « Une invitation à » vient de l’anglais « invitation to… ». Ça consiste à mettre en place du matériel que l’enfant utilisera et manipulera pour faire l’action à laquelle il est invité. Il existe des invitations à écrire, à créer, à compter…

Je vous donne quelques idées d’invitations qui pourraient facilement être proposées à la maison.

Des invitations à créer :

  1. Un bac rempli de retailles de cartons, de la colle, des ciseaux, des yeux en plastique, des rouleaux de papier de toilette vides et vous proposer à l’enfant de fabriquer quelque chose (monstre, animal, insecte, etc.).
  2. Un bac rempli de bouts de bois, de feuilles, de pommes de pin, de cailloux et vous lui proposer de fabriquer une maquette, un masque, une couronne, etc.
  3. Des boîtes de carton (boîtes de céréales, de craquelins, de barres tendres) des ciseaux, de la peinture et des pinceaux. Invitez l’enfant à créer une décoration thématique (Noël, Halloween, Pâques, etc.).

L’idée, c’est de proposer l’idée (un thème) et de laisser l’enfant aller. Vous serez surpris du résultat!

 

Des invitations à écrire :

  1. Un bac avec des étampes de lettres. L’enfant pourra s’en servir pour écrire des mots-étiquettes, les noms des membres de la famille, etc. L’enfant pourrait faire un dessin et écrire de quoi il s’agit avec les étampes.
  2. Un sac avec des lettres (sur des bouts de papier, des billes de collier, Scrabble). Proposez à l’enfant d’en piger une et demandez-lui de partir à la chasse aux mots qui commencent par cette lettre dans la maison. Si votre enfant est encore petit, ce pourrait être de choisir un son (ex : ch, on, r, p) et de trouver dans la maison des mots ayant ce son.
  3. Un sac de circulaires, des ciseaux, de la colle. Invitez l’enfant à découper des lettres ou des mots pour former un message.

*Petite astuce : les « invitations à écrire » ressemblent beaucoup aux ateliers/station/centres d’écriture utilisés au préscolaire ou au premier cycle du primaire. Si vous faites une petite recherche sur Internet (ex :Pinterest), vous trouverez facilement des pistes d’inspiration!

 

Des invitations à compter :

Je serai courte pour ce type d’invitation. Geneviève de la Récréation a déjà fait un bel article pour présenter le contenu de sa station de dénombrement. Si vous consultez le lien et vous aurez un exemple concret et bien élaboré sous le thème de l’automne.

La station de Geneviève ne vise que le dénombrement, toutefois on peut aussi inviter l’enfant à manipuler pour faire des opérations mathématiques (addition, soustraction, multiplication, division). Il est aussi possible de travailler un début de fractions avec les enfants.

 

**Je propose de prendre un bac, mais c’est uniquement pour l’aspect pratique de la chose! Quand c’est terminé, on range le bac! Mais prenez ce que vous avez sous la main!

 

Suggestions en rafale 

Voici quelques invitations faciles à mettre en place et qui sont toujours gagnantes avec les enfants:

  • Des tableaux blancs effaçables à sec
  • Des tableaux noirs
  • De la pâte à modeler
  • Des marionnettes, figurines, (pour développer l’imaginaire)

 

Chez nous, il y a beaucoup de choses qui sont mises en place pour les enfants, mais souvent on improvise. On utilise des haricots secs, des nouilles, des cailloux pour compter. On sort le sucre ou la farine pour tracer des lettres ou des mots. Prenez ce que vous avez sous la main et soyez imaginatifs! Une invitation, ce n’est pas si compliqué!

Je veux savoir! Chez vous, sous quelles formes se présentent vos invitations?

 

 

Enseignante et orthopédagogue de profession, elle est aussi maman de trois petits bonhommes: Liam, Nolan et Manoé. Créative, colorée et pleine d’imagination, elle a toujours beaucoup de projets et d’idées d’activités, de bricolages, de recettes ou d’histoires. Curieuse et toujours à l’affût de nouvelles découvertes, pour elle, chaque jour devrait comporter son lot de rires, d'émerveillement, d'amour, des jeux et de chocolat!

Laisser un commentaire

Joindre la liste d'attente Nous vous informerons par courriel lorsque le produit sera à nouveau disponible.
Courriel Nous garderons votre adresse courriel confidentielle.

Connexion

Déjà client ?

Adresse courriel invalide.

6 caractères ou plus, avec chiffres et lettres Doit contenir au moins un chiffre.

Vos informations demeurent confidentielles.