Livraison gratuite avec tout achat de 100$ et +

La lecture du livre Les Retranchéede Fanny Britt m’a beaucoup interpellée! J’adore entendre parler de la réalité des autres mères, j’aime savoir comment elles vivent leur maternité et leur vie de famille, connaître leurs défis et leurs angoisses quotidiennes. Nous sommes toutes si différentes! Une chose semble toutefois nous unir : le poids de la charge mentale. Comme l’a si bien soulevé Fanny Britt, on ne pourra pas nous enlever cet « ancrage émotionnel »! On semble être programmées pour être davantage « habitées par les erreurs passées, les impératifs actuels pis les inquiétudes à venir » que nos conjoints. Par contre, on peut certainement s’en délester quelque peu en partageant une partie de cette charge, pas uniquement les tâches domestiques mais aussi l’organisation de celles-ci! C’est un cheval de bataille de Les Belles Combines.

 

Dès que j’ai eu des enfants, comme la plupart des mères de ma génération, j’ai pensé à les stimuler, à les rendre autonomes, capables de planifier, de voir venir et d’accomplir des tâches. Dans mon cas, c’est une réflexion de tous les instants : déformation professionnelle d’une enseignante qui voit constamment des occasions de stimuler les enfants! En toute honnêteté, j’ai mis en place des outils de planification mensuelle et hebdomadaire dans cet unique but. De façon toute naturelle, la charge mentale s’est partagée entre les membres de la famille et je suis devenue beaucoup plus zen! Plus le temps passait, plus je prenais conscience que nos enfants deviendraient un jour à leur tour des pères et des mères et que c’était notre rôle de les élever dans un modèle d’équité pour changer un peu les choses. Plus le temps passait, plus je me rendais compte aussi que mes outils de planification, en plus de stimuler les enfants, permettaient cet équilibre que nous recherchons toutes.

 

Voici donc 10 astuces à mettre en pratique pour que les planificateurs familiaux Les Belles Combines vous permettent de « déposer » votre charge mentale et de la partager avec votre famille.

 

  • Nos planificateurs familiaux sont disposés dans des endroits à la vue de tous. Ici, nous avons installé deux planificateurs mensuels dans le vestibule et un planificateur hebdomadaire sur le frigo.
  • Nos planificateurs sont à la hauteur souhaitée, c’est-à-dire qu’ils sont accessibles aux enfants. Tout le matériel nécessaire à son utilisation (crayons effaçables, effaceur magique et magnétos) est aussi accessible pour tous.
  • Nous utilisons 2 planificateurs mensuels dans le but de « voir venir » les deux prochains mois. Pour les rendez-vous ultérieurs, j’utilise iCal ou un agenda papier.
  • Sur notre planificateur hebdomadaire on retrouve les Petites Missions des enfants ainsi que les tâches qui doivent être faites chaque semaine par les parents. Le parent qui a le plus de temps à sa disposition cette semaine-là accompli davantage de tâches. Lorsque nous avons tous les deux un agenda très chargé, nous nous entendons en début de la semaine sur le partage des tâches.
  • Sur le planificateur mensuel, nous avons inscrit 5 tâches mensuelles (laver le frigo, lave la cuisinière, laver les planchers, dépoussiérer les plinthes et faire l’épicerie de stockage). Encore une fois, selon le temps à sa disposition, chaque parent accomplit ce qu’il est en mesure de faire. Lorsque nous sommes tous les deux très occupés nous nous entendons au début du mois sur le partage des tâches.
  • Tous les matins, l’aîné déplace la petite étoile « aujourd’hui » sur le planificateur familial avant de quitter pour l’école. De cette façon, tout le monde, peut se repérer facilement et voir les différents événements venir, même les plus petits.
  • Chaque soir, lorsque les enfants défont leur sac d’école, ils ouvrent leur facteur. Nous vérifions ensemble s’il y a des dates importantes (activité parascolaire, rencontre parents, activité en classe, privilège d’apporter un jouet en classe, gouter spécial, etc) et nous leurs demandons de les noter eux-mêmes sur le planificateur mensuel.
  • Souvent, avant d’aller dormir, nous prenons 5 minutes pour aller voir la journée du lendemain sur le planificateur hebdomadaire; ce qu’il y a au menu, les rendez-vous et activités ainsi que la tâche hebdomadaire de chacun. Lorsque c’est possible, nous leur laissons le soin de choisir à quel moment ils désirent faire leur tâche dans la journée.
  • Lorsque les enfants utilisent spontanément l’un ou l’autre des planificateurs familiaux, sans qu’on leur ait demandé, nous soulignons cet accomplissement d’un bloc du Magasin Général pour les motiver à le faire.
  • Lorsqu’ un des deux parents doit prendre un rendez-vous, il doit obligatoirement consulter le planificateur mensuel pour s’assurer de trouver le meilleur moment pour prendre ce rendez-vous. Cela nous évite d’avoir des semaines trop chargées remplies de rendez-vous et d’activité.

 

Si vous êtes ce conjoint qui a tendance à tout garder dans sa tête, insistez pour que tout le monde prenne l’habitude d’utiliser les planificateurs et surtout soyez persévérant. L’habitude ne se créera pas en quelques jours mais au fil des mois. Croyez-moi, tout le monde y gagnera!

Laisser un commentaire

Joindre la liste d'attente Nous vous informerons par courriel lorsque le produit sera à nouveau disponible.
Courriel Quantitée Nous garderons votre adresse courriel confidentielle.

Connexion

Déjà client ?

Adresse courriel invalide.

6 caractères ou plus, avec chiffres et lettres Doit contenir au moins un chiffre.

Vos informations demeurent confidentielles.