10 conséquences logiques pour ne pas "vraiment" punir les enfants.

Le renforcement positif est la meilleure façon de motiver les enfants à adopter de bons comportements. Ceux qui utilisent déjà le Magasin Général le savent, puisqu’ils n'ont presque plus recours aux punitions. Ceci dit, utiliser moins les punitions ne veut pas dire ne plus donner de conséquences.

Quelle différence entre punition et conséquence?

Généralement, les punitions (privé un enfant de sortie, passer du temps dans sa chambre, le priver de jeux vidéo, lui confisquer son vélo, etc.) n'ont pas de lien avec le comportement inadéquat. Ça marche un temps, mais (par expérience!) on remarque qu'avec le temps, les enfants deviennent imperméables à celles-ci! En d'autres mots, vient un temps où ils s'en foutent! Les punitions ne permettent pas non plus à l'enfant de s'améliorer et envoie du même coup un drôle de message: "Tu as fait quelque chose qui m'a déplut alors je te déplairai en retour!". La conséquence elle est la suite logique du comportement inapproprié. Tu ne mets pas tes mitaines, tu auras froid aux mains. Tu ne fais pas attention à ton vélo, il finira par se briser et tu devras t'en priver. Il m'arrive d'utiliser les punitions (comme tout le monde!) mais celles-ci viennent lorsque les conséquences logiques ne font plus effet ou encore que le comportement inapproprié est très grave. Alors là, on a besoin d'un grand coup pour faire comprendre que c'est carrément inadmissible.

Quelles conséquences appliquer?

Pas toujours facile d'appliquer une conséquence logique dans le feu de l'action. Il faut parfois réfléchir et quand on est en colère ce n'est pas chose facile. Je vous suggère de faire une petite liste de comportements que vous aimeriez corriger chez vos enfants et de réfléchir à quelle conséquence logique pourrait en découler. Vous êtes en panne d'idées? Voici de quoi vous inspirer!

10 idées de conséquences logiques

  • Il dérange à table et ne respecte pas les règles?
Demandez-lui de manger seul au comptoir lunch. Expliquez-lui que votre rôle de parent est de vous assurer que l’heure du repas en famille soit harmonieuse et agréable pour tout le monde.
  • Il a brisé un objet parce qu’il adoptait un comportement inapproprié?
Faites-lui payer l’objet brisé. Il n’a pas d’argent dans son cochon? La prochaine fois qu’il vous demandera de louer un film, d'acheter une nouvelle application sur la tablette, de faire une sortie ou autre chose, refusez en lui disant que malheureusement, l’argent disponible a servi à remplacer l’objet brisé.
  • Il a dépassé le temps alloué à l’écoute de la télé ou de l’ordinateur malgré vos demandes?
Retirez ce temps de la prochaine période de jeux vidéo ou de télévision en lui expliquant que c’est votre rôle de veiller à ce qu’il ne passe pas trop de temps devant les écrans.
  • Il n’a pas fait les tâches demandées tout au long de la semaine?
Exigez qu’ils les reprennent toutes le week-end venu. Faites-lui comprendre que les tâches doivent être faites au moins une fois par semaine peu importe le moment.
  • Il exclut volontairement un frère ou une sœur d’un jeu?
Demandez-lui d’aller jouer seul dans sa chambre. Expliquez-lui que si on ne désire pas jouer avec quelqu’un on peut nous-même nous retirer du jeu.
  • Il s’amuse à faire crier sa petite sœur?
Exigez qu’il se couche un peu plus tôt puisque son comportement suppose qu’il a besoin de plus de sommeil.
  • Il laisse tous ses jouets en plan pour commencer une nouvelle activité?
Exigez qu’il interrompe ce qu’il est en train de faire et demandez-lui de ranger avant de pouvoir retourner à son activité.
  • Il vous fait perdre du temps en fanfaronnant lors de la période de devoirs et leçons?
Demandez-lui de vous aider à rattraper ce temps perdu en vous aidant à cuisiner le repas ou à nettoyer la salle de bain.
  • Il a été méchant ou impoli envers quelqu’un d’autres?
Exigez un geste de réparation (lettre d’excuse, dessin, etc.) Pssst il y en a plein dans la Trousse de retour au calme Les Belles Combines.
  • Ils mettent du temps à s’endormir, jouent et jasent longtemps malgré vos avertissements?
Mettez-les plus tôt au lit en leur disant qu’ainsi ils auront le temps de jouer et de jaser avant de s’endormir sans manquer de sommeil.

La discipline, une question d'équilibre

La parentalité bienveillante est pour moi une question d'équilibre. Les conséquences et les punitions doivent faire partie de cet équilibre. Comme le dit Mitsiko Miller auteur du livre Découvrir la parentalité positive, "la parentalité positive, c'est de donner la possibilité à nos enfants d'être maîtres à bord face à tous les défis. C'est d'être capable de leur donner des outils pour qu'ils soient débrouillards, responsables et empathiques". Discipliner nos enfants c'est leur donner les habiletés nécessaires pour qu'ils puissent évoluer dans un monde où les gestes et les actions posées ne sont pas sans conséquences et où le respect de soi et des autres est très important.

précédent suivant

0 commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires. Soyez le premier à en poster un!

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés