Comportements difficiles, mieux vaut prévenir que guérir.

Il y a un vieil adage qui dit "Mieux vaut prévenir que guérir!". C'est à mon avis, particulièrement vrai en éducation. Il est important de prendre des précautions, de mettre des choses en place afin d'éviter au maximum les difficultés futures. Il est en effet plus facile d'empêcher un comportement difficile d'apparaître, que de tenter de le faire disparaître une fois qu'il se manifeste. La création d'une vie de famille organisée et structurée a beaucoup plus de conséquences positives que vous ne pouvez l'imaginer. En plus d'apaiser le parent en diminuant sa charge mentale, elle permet la prévention des comportements difficiles favorisant par le fait même la vie de famille mais aussi la vie sociale et scolaire des enfants.
Pourquoi mettre en place un système de renforcement positif? Mes enfants vont bien et ça ne me dérange pas tant qu'ils en fassent peu dans la maison. Pourquoi mettre en place un coin retour au calme? Mon enfant fait quelques crises, c'est bien normal et ça passera avec le temps. Pourquoi utiliser un planificateur familial? J'ai tout ce qu'il faut pour noter mes rendez-vous dans mon téléphone et pour me rappeler tout ce que j'ai à faire. Pourquoi mettre une routine en place? C'est ennuyant et je n'ai pas l'énergie et la constance pour la tenir. La réponse à toutes ces questions est la suivante: structurer sa vie de famille permet à votre enfant de bien se développer et fait en sorte que les petits comportements difficiles qu'il a tendance à adopter restent passagers et ne se transforment pas en trouble du comportement.
Dans un premier temps, je vous dirais que tous les moyens que vous mettrez en place pour aider votre enfant à bien grandir, ainsi que le temps et l'énergie que vous lui accorderez contribueront à construire le sentiment d'attachement entre vous et lui. LE SACRO SAINT SENTIMENT D'ATTACHEMENT! "Au fil des activités, et chaque fois que le parent et l'enfant font quelque chose ensemble, c'est dans la façon dont le parent va prendre soin de son enfant, c'est aussi quand le parent apprend à son enfant à faire des choix et l'aide à devenir responsable et plus autonome que se développe une bonne relation d'attachement" selon le Dr Chicoine.
Ainsi si vous donnez des jetons du Magasin Général quotidiennement à votre enfant et qu'une fois par semaine vous comptez avec lui les jetons accumulés pour constater le fruit de ses efforts c'est que vous vous intéressez à lui, que vous avez son développement à coeur et que vous vous souciez de son éducation. Ce n'est pas le seul moyen d'y arriver mais s'en est un excellent. C'est très sécurisant pour votre enfant de sentir que vous veillez sur lui et sur son bon développement.
La même chose se passe lorsque vous utilisez la Trousse de retour au calme et que vous créez un coin de retour au calme dans lequel il se sentira bien. Pour lui, cela signifie que vous trouvez important de prendre le temps de l'aider à comprendre et à gérer ses émotions. Comme le relèvent si bien les auteurs du livre "Comportements difficiles... Que faire?" aux Éditions du Chu Ste-Justine "créer un lien d’attachement sécurisant parent-enfant aide à bâtir une bonne estime de soi : l’enfant a besoin de se sentir aimé et accepté. Les gestes affectueux, les paroles d’encouragement et les félicitations contribuent à nourrir l’estime de soi des jeunes et ils en ont besoin." La trousse vous aide à faire cela dans une des périodes les plus difficiles pour le parent: l'apprentissage de la gestion des émotions.
Mettre en place des routines, des façons de faire répétitives et les mettre en évidence grâce à des repères visuels tels que les planificateurs familiaux, les magnétos et les bracelets de routine, contribue non seulement à sécuriser votre enfant en renforçant la relation d'attachement mais contribue également à maintenir des conditions de vie qui permettent de prévenir les comportements difficiles. Des routines alimentaires, des routines d'activités physique, des heures de sommeil régulières, des routines d'hygiènes de vie, le contrôle du temps consacrés aux écrans sont tous des facteurs de protection contre les comportements difficiles.
Alors on commence tôt et on tente d'être constant parce qu'à la longue c'est payant!

précédent suivant

0 commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires. Soyez le premier à en poster un!

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés