Quand papa Louis-Philip part en vélo avec Arthur

Le printemps s’est enfin pointé le nez. J’avais vraiment hâte que la neige parte de notre terrain pour passer à autre chose. Ranger les manteaux et les bottes… et jeter les #$@%& de mitaines qui ne sèchent plus tellement elles sont percées et qui ne sentent plus très bon! Quand j’ai pelleté la dernière bordée de neige qu’on a eue, ici, au nord, Étienne s’est exclamé :
- Tu fais quoi papa ? - Je pelte la neige. - Pourquoi ? - Parce que je suis tanné de l’hiver! - Déjà ?!
Oui… déjà! Mais bon, pelleter cette dernière bordée de neige, me démontre clairement que je ne suis pas aussi en forme que je l’ai déjà été. Il y a quelques années, à marcher 18-20 km par jour comme facteur, j’me considérais en forme physiquement. Sauf que maintenant je ne suis plus facteur!  Chaque jour je m’assoie dans mon auto pour effectuer mon trajet quotidien et je passe ma journée de travail principalement assis devant un ordinateur.  Lorsque je regarde mes abdos bien cachés, je me dis que j’aurais avantage à m’y remettre. Mon petit Arthur aime beaucoup le vélo. En campagne, sur notre rang où la limite de vitesse est de 80 km/h (mais disons-le, ça roule davantage à 110), je ne suis pas particulièrement rassuré à l'idée de le laisser découvrir les environs. Quand j’avais son âge, je me rappelle que je me promenais seul à vélo dans le quartier sans que mes parents n'y voient de problème. J'aimerais bien qu'il goûte à ce genre de liberté, mais ce n'est pas si évident dans notre situation. Alors depuis l'été dernier, je l’amène à la piste de course de l’école secondaire pas loin de chez-nous. C'est plat, c'est facile pour lui et ce fut l'endroit idéal pour apprendre à pédaler sans petites roues! Là, je le laisse pédaler et tourner en rond! Il a toujours été très heureux de cette activité. Sauf qu’au dernier Conseil de famille Arthur a fait une proposition:  Il veut faire du ''vrai'' vélo avec quelqu’un. Pas du vélo qui tourne en rond, du vélo pour aller explorer. On l'écoutait tous bien attentivement, mais Arthur ne regardait personne d'autre que moi pendant son intervention... j'ai donc deviné que c'est avec moi qu'il voulait aller explorer sur son vélo. On a alors convenu ensemble qu'on ferait une randonnée à vélo par semaine tous les deux! J’ai un peu tendance à surestimer mes capacités physiques. Je l’ai fait quand j’ai escaladé la montagne à St-Zénon. Je l’ai fait quand je coachais le soccer à Saint-Damien, et que je trouvais que c’était dont une bonne idée d’organiser un match de 14 contre moi et l’assistant-coach. Je l’ai encore fait quand on a décidé de faire le tour du lac comme première randonnée! Le pire c'est qu'Arthur a pas eu l'air de trouver ça si difficile! Une chose que j’ai remarqué en tant que papa-qui-arrête-pas-d'essayer-de-mettre-la-course-à-pied-à-son-horaire-mais-qui-n'y- arrive-pas, c’est qu’au fond, c’est beaucoup plus facile de faire bouger les enfants si on bouge avec eux. (Heu... Ou c'est peut-être le contraire!) Bon, ça semble être une évidence, mais des fois, il faut se le rappeler et y mettre un peu du sien. Arthur c’est pas l’enfant le moins actif. Il fait beaucoup d’activités: l’hiver du cirque, l'été de l’équitation, il participe au cross-country de l’école, bref, j’ai rarement besoin de lui sortir mille arguments pour le convaincre de bouger un peu.  L’exercice devient un prétexte pour passer un moment à deux. On découvre, on explore, on rit, on se fascine devant des découvertes (les pistes cyclables dans le bois sont extraordinaires pour ça). Dans le fond, le vélo, j’le fais un peu pour Arthur, parce que ce sera notre activité à nous cet été (et maman se joindra aussi sous peu avec Étienne). C'est le fun de le voir aller sur ses deux roues, suivre le code de la route et améliorer son endurance. Mais je dois dire que je le fais aussi un peu pour moi. Je vous avoue que le « Papa, toi tes abdos sont cachés derrière ton bedon » fait mal à mon orgueil.

précédent suivant

0 commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires. Soyez le premier à en poster un!

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés