LIVRAISON CANADA 10$ / livraison GRATUITE avec tout achat de 100$ et +

Panier

Votre panier est vide

Continuer vos achats

Le département de l'éducation, des loisirs et du sport

Le partage des tâches au sein du département de l'éducation, des loisirs et du sport
Par Sarah Baribeau, kinésiologue et fondatrice de Bougeotte et Placotine
Maman d'une joueuse de soccer, d'une gymnaste et d'une randonneuse
Conjointe d'un prof d'éducation physique, fondeuse, grimpeuse et maniaque du sport! 

  

Malgré le partage équitable des tâches et de la charge mentale au sein de votre famille, vous vous demandez toujours comment parvenir à intégrer l’activité physique à votre emploi du temps? Notre collaboratrice Sarah, fondatrice et présidente de Bougeotte et Placotine, vous donne ses trucs pour y arriver!

Est-ce possible d’être des parents actifs?

À moins d’être un ou une sportive aguerri(e), l’activité physique est souvent l’une des premières choses à être tassée de l’horaire des parents. Le soccer de Justin, le basket de Lili et le karaté de Margaux sont souvent prioritaires. Après les devoirs, le travail, les activités des enfants, les repas, le ménage, les amis, la famille, il peut être difficile de trouver seulement quelques petites minutes pour les loisirs actifs des parents. 

On le sait, avoir de saines habitudes de vie est un défi pour la majorité de la population. En effet, atteindre les 150 minutes d’activité physique recommandées semblent inaccessibles. Pourtant, plusieurs parents réussissent. Comment font-ils? Je vous dévoile certains de mes trucs, ainsi que les leurs. 

 

Idée #1 : discussion avec son partenaire de vie 

Avant d’ajouter de l’activité physique dans sa vie, mais aussi dans la vie de toute la famille, il est important d’avoir une discussion avec son partenaire afin de discuter de cette nouvelle priorité. Bien entendu, il est préférable de ne pas trop bousculer l’équilibre familial. Par contre, une discussion afin de mettre au clair les besoins de chacun et d’établir une certaine équité en discutant du temps dont chacun a besoin représente bien souvent le premier pas à franchir. 

 

Idée #2 : troquer le resto pour une activité sportive 

Pratiquer une activité physique en couple peut aussi s’avérer une bonne solution pour réussir à intégrer le sport à l’horaire familial. D’abord, il faut trouver l’activité physique qui nous plait, à soi ainsi qu’à son partenaire. Ensuite, de temps à autre, il suffit de remplacer le souper au restaurant par une partie de tennis, une sortie dans un centre d’escalade, une marche, une randonnée ou une partie de 21 au basketball. Sinon, pourquoi ne pas aller patiner ou découvrir un nouveau sport? Du temps de qualité garanti, autant pour soi que pour le couple! 

 

Idée #3 : s’entourer de gens actifs

Bien entendu, Bougeotte et Placotine m’a permis de rencontrer un tas de mamans actives. Sept ans plus tard, ces mamans sont mes partenaires de ski de fond et de jogging les soirs et les matins. Plutôt que d’aller au spa, on s’organise un défi sportif en ski de fond et on se planifie grâce à Facebook des sorties les soirs de semaine. En plus de prendre des nouvelles, on bouge et on prend soin de nos amitiés! 

 

Idée #4 : planifier ses moments d’entraînement 

Vos horaires débordent? La première chose est de discuter avec son partenaire du meilleur moment pour s’entraîner. Pour certains, c’est très tôt le matin avant que le rush s’installe, pour d’autres c’est le soir une fois les enfants couchés. Ensuite, une fois que tout le monde est d’accord, le planifier et le mettre à son agenda est la première étape vers la réussite. Si vous avez une heure de libre au travail, pourquoi ne pas apporter des vêtements de sport, des collations et hop, on optimise le moment? Et pourquoi ne pas embarquer des collègues de travail avec vous? 

 

Idée #5 : bouger en même temps que vos enfants 

Chez nous, nous avons toujours optimisé les moments où nos enfants sont à leurs activités. L’un se rend à la course à la palestre de gymnastique pendant que l’autre qui y a amené l’enfant y laisse la voiture et revient à son tour à la course. Ou pourquoi ne pas compléter un petit circuit de musculation pendant la pratique de soccer ou aller faire du ski de fond pendant que les enfants sont à leur cours de patin? Je garantis que tout le monde aura le sourire aux lèvres! 

 

Idée #6 : faire du sport en famille 

Découvrir une nouvelle activité en famille ou initier ses enfants au sport, ce sont tellement des moments magiques. Que ce soit d’apprendre à jouer au tennis et à échanger des balles au mur, d’aller en randonnée, de lancer des ballons au panier, d’aller à la piscine ou de jouer à la tague au parc, l’important est de garder son coeur d’enfant et de s’adapter à leurs capacités.

 

Devenir une personne ou une famille active demande de se mettre en action. En discuter avec tous les membres de la famille ainsi qu’avec son conjoint(e) est la première étape. Prendre du temps pour soi, c’est aussi donner l’exemple aux autres autour de soi et dire que du temps pour bouger, du temps pour soi, c’est important.


Je vous souhaite tout plein de moments actifs seul(e), entre amis ou en famille! 

 

 

French