Bouger sur la route des vacances 

Bouger sur la route des vacances 

Par Sara Baribeau de Bougeotte et Placotine.

Ça y est, on est déconfiné ! Je ne sais pas pour vous, mais ici, on a envie d’évasion. On a envie de voir d’autres visages et d’autres paysages. Bien entendu, faire de longs trajets en voiture n’est pas toujours commode. Être assis durant de longues heures n’est pas facile, ni pour tempérer l’énergie des enfants ni pour tempérer la patience des parents. Après quelques heures à inventer des jeux de devinettes ou à retarder le moment pour sortir les tablettes, tout le monde est tanné. Je vous propose donc des petits trucs pour rendre vos voyages plus agréables et réussir à utiliser l’énergie des enfants à bon escient.


Astuce numéro 1: 

Avant le grand départ, la télévision c’est non! Lorsque l’on prévoit de partir sur la route, l’heure avant devrait être active. Pendant que vous terminez de remplir la voiture, laissez vos enfants courir, jouer dans la cour ou sauter sur les lits. Laissez-les dépenser le maximum d’énergie avant de s’asseoir longtemps dans la voiture.  


Astuce numéro 2: 

Prévoyez des arrêts stratégiques sur la route. Si vous le pouvez, selon la patience des enfants, prévoyez des arrêts après 1h30 à 2h de route. Si vos cocos sont encore jeunes et qu’il est plus difficile de prévoir la durée de la sieste, faites une pause au maximum 30 minutes après le réveil de la sieste. 


Astuce numéro 3: 

Arrêtez à des endroits stratégiques. À chaque arrêt, quelle que soit la raison, prévoyez une dépense d’énergie. Si vous aviez envisagé d’arrêter pour prendre un repas, il pourrait être intéressant d’opter pour un pique-nique près d’un parc ou d’un espace vert. Les enfants pourront ainsi dépenser leur énergie avant ou après. 


Astuce numéro 4: 

Découvrez de nouveaux endroits! Quand vous êtes sur la route, par exemple vers la Gaspésie, ou le Maine, ayez le réflexe d’ouvrir Google Map et de regarder où vous pourriez trouver des

sentiers ou des parcs de BMX. Préparez les vélos ou trottinettes et hop, faites un arrêt actif. Pendant que les parents font un petit jogging, les enfants suivent en trottinette ou en vélo ou découvrent une nouvelle piste de BMX. 


Astuce numéro 5:

Chaque arrêt est une occasion de bouger. Votre plus vieux a envie et vous arrêtez à une station-service? Prenez 5 minutes pour sortir tout le monde de la voiture et se dégourdir. Sauter, danser, rouler, peu importe, soyez créatif et ludique. Ces micropauses peuvent faire toute la différence. Aussi, il ne faut pas oublier de se mettre au niveau des enfants et non d'essayer de les convaincre de penser en adulte. N’oubliez pas de leur présenter votre plan afin que les attentes de tous soient remplies, ou du moins, que les enfants comprennent que des arrêts sont déjà prévus. 


Finalement, ne restez pas rigides sur votre plan, n’oubliez pas de vous adapter et dites-vous que le voyage peut vraiment être un beau moment familial, et même actif :).